11 Chansons, 45 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Le 8e album studio de The Black Keys s’ouvre sur la ligne de basse pleine de soul, l’écho saisissant et le solo de guitare de « Weight of Love ». Long de près de 7 minutes, le morceau souligne l’évolution continue du duo originaire de l’Ohio depuis ses premières composition rock garage au début des années 2000. Fort des services de Danger Mouse à la coproduction (un partenariat qui a débuté en 2010 avec Brothers), Turn Blue ouvre les portes d’une créativité sans limites. Oscillant entre rythmes disco futuristes (« Bullet in the Brain » et « Year in Review ») et compositions rock teintées de soul (« 10 Lovers » et « Fever »), l’album trouve son unité dans l’écriture passionnée du chanteur et guitariste Dan Auerbach, son atmosphère sombre et envoûtante, ainsi que dans la force intemporelle et évocatrice du blues.

NOTES DES ÉDITEURS

Le 8e album studio de The Black Keys s’ouvre sur la ligne de basse pleine de soul, l’écho saisissant et le solo de guitare de « Weight of Love ». Long de près de 7 minutes, le morceau souligne l’évolution continue du duo originaire de l’Ohio depuis ses premières composition rock garage au début des années 2000. Fort des services de Danger Mouse à la coproduction (un partenariat qui a débuté en 2010 avec Brothers), Turn Blue ouvre les portes d’une créativité sans limites. Oscillant entre rythmes disco futuristes (« Bullet in the Brain » et « Year in Review ») et compositions rock teintées de soul (« 10 Lovers » et « Fever »), l’album trouve son unité dans l’écriture passionnée du chanteur et guitariste Dan Auerbach, son atmosphère sombre et envoûtante, ainsi que dans la force intemporelle et évocatrice du blues.

TITRE DURÉE
6:50
4:28
3:42
4:06
3:48
4:15
3:10
3:37
3:33
4:38
3:02

À propos de : The Black Keys

The Black Keys est une bête à deux têtes. Celle du guitariste-chanteur Dan Auerbach et celle du batteur Patrick Carney. Issu d'Akron, Ohio, le duo adopte une recette de blues-rock rugueux et épuré basé sur les deux instruments avec des touches d'orgue éparses. Dès les débuts du groupe, la voix de Auerbach sonne déjà étonnamment mature et chargée d'expérience pour son âge et leurs premiers enregistrements naviguent en territoires funk, soul et rock sous l'influence conjointe de Jimi Hendrix et James Brown, esquivant ainsi les éternels riffs et progressions rabâchés par tant d'autres. La popularité du groupe s'étoffe de disque en disque et fait au passage de Dan Auerbach l'un des producteurs les plus en vue de sa génération. ~ Olivier Duboc

Chansons

Albums

Vidéos

Les utilisateurs ont aussi écouté