11 Chansons, 35 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Modèle d’équilibre entre électro, pop éthérée, folk et touches rock, ce 12e album de Dumas marque aussi par la force de ses textes, coécrits avec le romancier Jonathan Harnois. Empreints de nostalgie, ils démontrent que l’auteur-compositeur a toujours le don de camper des scènes ou de raconter des histoires en quelques vers. Avec sa guitare et sa basse hypnotisantes, « À l’est d’Eden » envoûte, « Mes idéaux » pulse juste assez pour donner envie de danser, tandis que la plus rock « Vertigo » nous transporte dans une nuit d’automne montréalaise du début des années 2000. Un magnifique portrait de ce que l’artiste fait de mieux, proche parent de son excellent Le cours des jours (2003).

NOTES DES ÉDITEURS

Modèle d’équilibre entre électro, pop éthérée, folk et touches rock, ce 12e album de Dumas marque aussi par la force de ses textes, coécrits avec le romancier Jonathan Harnois. Empreints de nostalgie, ils démontrent que l’auteur-compositeur a toujours le don de camper des scènes ou de raconter des histoires en quelques vers. Avec sa guitare et sa basse hypnotisantes, « À l’est d’Eden » envoûte, « Mes idéaux » pulse juste assez pour donner envie de danser, tandis que la plus rock « Vertigo » nous transporte dans une nuit d’automne montréalaise du début des années 2000. Un magnifique portrait de ce que l’artiste fait de mieux, proche parent de son excellent Le cours des jours (2003).

TITRE DURÉE

Chansons

Albums