11 Chansons, 39 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Peu après la parution de l’album Life’s Not Out to Get You, en 2015, deux des membres de Neck Deep ont perdu leur père. Le deuil allait donc forcément teinter les chansons de The Peace and the Panic, mais la pop punk énergique que le groupe affectionne depuis ses débuts domine toujours. On y trouve bien des pièces introspectives et adoucies, comme la mélancolique « Wish You Were Here », mais lorsque Neck Deep s’attelle à critiquer les dérives du monde moderne, sur « Happy Judgement Day », il retrouve toute sa puissance.

NOTES DES ÉDITEURS

Peu après la parution de l’album Life’s Not Out to Get You, en 2015, deux des membres de Neck Deep ont perdu leur père. Le deuil allait donc forcément teinter les chansons de The Peace and the Panic, mais la pop punk énergique que le groupe affectionne depuis ses débuts domine toujours. On y trouve bien des pièces introspectives et adoucies, comme la mélancolique « Wish You Were Here », mais lorsque Neck Deep s’attelle à critiquer les dérives du monde moderne, sur « Happy Judgement Day », il retrouve toute sa puissance.

TITRE DURÉE
3:26
3:33
3:27
3:41
3:40
3:18
3:16
4:08
3:30
3:58
3:37

À propos de : Neck Deep

Née à Wexham en 2012 autour de Ben Barlow (chant) et Lloyd Roberts (guitare) bientôt rejoint par Matt West (guitare), Fil Thorpe-Evans (basse) et Dani Washington (batterie), la formation pop punk galloise Neck Deep s'inscrit dans le cadre du revival de la scène skate punk, puisant ses influences dans les travaux de Fall Out Boy, New Found Glory ou Sum 41. Signé chez Hopeless Records en 2013 après une poignée de maxis, le groupe livre son premier effort en 2014, Wishful Thinking, suivi de près par Life's Not Out to Get You et son single "December" en 2015. Annoncé par le maxi Serpents en 2016 et une série de singles dont "In Bloom", The Peace and the Panic, troisième opus de Neck Deep, voit le jour en 2017.

  • ORIGINE
    Wrexham, Wales
  • DATE DE FORMATION
    2012

Palmarès des chansons

Albums

Palmarès des vidéos