iTunes

Ouverture de l’iTunes Store en cours…Si iTunes ne s’ouvre pas, cliquez sur l’icône de l’application iTunes dans votre Dock Mac ou sur votre bureau Windows.Progress Indicator
Ouverture de l’iBooks Store.Si iBooks ne s’ouvre pas, cliquez sur l’app iBooks dans votre Dock.Progress Indicator
iTunes

iTunes is the world's easiest way to organize and add to your digital media collection.

iTunes est introuvable sur votre ordinateur. Pour écouter des extraits et acheter des morceaux de « Ghost Stories » par Coldplay, téléchargez iTunes.

Vous avez déjà iTunes ? Cliquez sur « J’ai déjà iTunes » pour l’ouvrir dès maintenant.

I Have iTunes Téléchargement gratuit
iTunes pour Mac et PC

Ghost Stories

Ouvrez iTunes pour écouter des extraits, acheter et télécharger de la musique.

L’avis d’iTunes

En s’éloignant de l’énergie explosive de Viva La Vida or Death and All His Friends (2008) et de Mylo Xyloto (2011), le 6e album de Coldplay prend la forme d’une méditation introspective et douce-amère sur l’amour et le deuil, et nous offre une atmosphère tout aussi fantomatique que son titre le suggère. Le talent du groupe pour les mélodies majestueuses se fait ressentir tout au long de l’album, atteignant son apogée sur le single « Magic ». Au delà du style électro-dance typique de l’œuvre du groupe, reconnaissable dans « A Sky Full of Stars », l’opus explore de nouveaux horizons. Les aigus déchirants de Chris Martin flottent au cœur d’une ambiance éthérée au synthétiseur, tel que sur « Midnight » où l’on reconnaît l’influence de Kid A de Radiohead, ou bien sont accompagnés d’instruments acoustiques, tel que sur « Oceans » et « O ». Alors que le morceau final s’évapore, au gré de l’hymne mélancolique qu’interprète un chœur distant, Ghost Stories fait la démonstration de l’éloquence du minimalisme.

Avis des utilisateurs

Quel bonheur !

Après un Mylo Xyloto un peu plus commercial il faut bien le dire, mais révélant tout son potentiel sur scène (incroyable concert au Stade de France !), Coldplay revient à une musique plus douce, proche des anciens albums sans pour autant faire du copié/collé et prenant compte des sonorités actuelles. Hâte que l'album sorte, Magic est sublime ! :D

Coldplay

Loin de ses origines, Coldplay est simplement victime de son succès. Il tombe dans une pop grand public, contraint de faire plaisir à un public non averti, qui se contente de sons électros moyens.

Coldplay avait une accoustique incroyable, alliant une voix superbe, un guitariste génial, un bassiste très talentueux, et un batteur hors norme. Pourquoi tomber dans une pop électro à la Daft Pumk alors que ca n'est tout simplement pas l'esprit du groupe ? Pour ma part le déclin a commencé avec l'album viva la vida, et s'est poursuivi avec l'album Mylo Xyloto. Honnêtement, Chris avait il besoin de faire des duo avec Rihanna, et Jay Z ?

On est trop loin des concerts de X&Y, parachutes, et des titres peu connus (les EP des années 2000 étaient eux bien plus travaillés que les deux derniers albums).

Revenez donc à de l'accoustique, en mettant en valeur chaque talent du groupe: la voix, la gratte, la basse et la rythmique. Etonnamment, les titres les plus achetés de l'album sont ceux qui me plaisent le moins. Fan de Coldplay avant même la sortie de leur premier album, je m'aperçois que je suis en décalage aujourd'hui avec le groupe.

One message to send to Crhis: come back to your origins et remember where you come from...

Nul

Pourris

Biographie

Formé(s) : 1998 à London, England

Genre : Alternative

Années d’activité : '90s, '00s, '10s

Après avoir été révélé en 2000 avec la percée du single "Yellow," Coldplay devient l'un des plus grands groupes du nouveau millénaire, alliant un mélange de Britpop introspective et de rock emblématique qui vaut au quatuor britannique une place quasiment permanente dans les hits-parades du monde entier. Le groupe fait son entrée au bon moment ; Radiohead vient de sortir le trop cérébral Kid A, tandis qu'Oasis se lance dans une expérimentation psychédélique avec Standing on the Shoulders of Giants....
Biographie complète