iTunes

Ouverture de l’iTunes Store en cours…Si iTunes ne s’ouvre pas, cliquez sur l’icône de l’application iTunes dans votre Dock Mac ou sur votre bureau Windows.Progress Indicator
Ouverture de l’iBooks Store.Si iBooks ne s’ouvre pas, cliquez sur l’app iBooks dans votre Dock.Progress Indicator
iTunes

iTunes is the world's easiest way to organize and add to your digital media collection.

iTunes est introuvable sur votre ordinateur. Pour écouter des extraits et acheter des morceaux de « Air » par FEYNMAN, téléchargez iTunes.

Vous avez déjà iTunes ? Cliquez sur « J’ai déjà iTunes » pour l’ouvrir dès maintenant.

I Have iTunes Téléchargement gratuit
iTunes pour Mac et PC

Air

Ouvrez iTunes pour écouter des extraits, acheter et télécharger de la musique.

L’avis d’iTunes

Pour ce premier album, le compositeur parisien semble vouloir nous faire voyager à travers un paysage sonore coloré. Dans cet opus, le son chaud des synthés rencontre des samples vocaux et des rythmes évolutifs aux accents techno, electronica et house. À la fois intimiste, complexe et homogène, cet album est une œuvre à écouter d’une traite pour en apprécier toutes les subtilités et l’univers poétique.

Avis des utilisateurs

L'AIR de rien...

Une musique aérien dans sa légèreté et éblouissante dans sa beauté acoustique. Vous êtes transportés sur un nuage coloré des notes jazzy and funky aux synthés d’antan.
« Early summer », est brillantissime et ne pouvait mieux tomber pour une entrée d’été aussi morose que celle qui nous inonde actuellement. Si vous l’avez perdu l’amour elle ressuscitera et vous transporteras vers d’autres cieux en écoutant 1-800MYLOVE. On aurait payé une fortune pour prolonger l’interlude Eternal. Un bijou à nos oreilles qui mérite son titre.
Merci Monsieur Feynman pour ce délicieux cocktail estival qui nous fait croire en clôture du rideau avec le majestueux « The Farewell Courtyard » que la vie malgré ses vicissitudes elle est belle quand on l’écoute chanté et mérite d’être vécu.
GRANDIOSE!!!!

Respirez

Une harmonie poétique qu’on rencontre très rarement en musique électronique. Pas besoin de paroles. Vous pourriez y mettre celles d’Elyard ou celles encore de l’Aziz Nesin. Au mieux mettez les vôtres. L’album se déroule tel un film du cinéma muet avec les sous titres dictés par notre vécu. Mettez vos paroles imaginer votre vie rêvez vos rêves. Il est temps de s’emparer de votre AIR. L’AIR qui vous fait vibrer aimer et parfois pleurer. N’hésitez pas, consommer-le sans modération c’est la vie. C’est la vôtre.

Un véritable Chef d'Oeuvre

Je viens d’écouter l’album d’une seule vague. Comment exprimer ce que l’on ressent après un voyage musical aussi vaste ?

Cela fait bien longtemps que j’attendais un tel vent de fraicheur dans la musique électronique. L’élégance et le raffinement de certains morceaux est à nous faire regretter qu'Erik Satie n’ait pu jouer du synthé.

Je ne peux m’empêcher d’être entrainé par les grooves énergiques de Air, qui nous emmènent dans une bossa nova 3.0 sur-vitaminée, mais aussi par la touchante et tout aussi énergique poésie que dégage Early Summer.
1800Mylove est un bijou pop dont la symbiose entre synthés est vocaux donne des frissons à chaque écoute.
Eternal ne saurait trouver un titre plus représentatif de ce qui émane de ce crescendo qui nous frustre pour l’éternité, tandis que Pray for Us est une démonstration de savoir faire hallucinante, dont les émotions résonnent d’une troublante sincérité.

Des gammes Jazz / Funk / Psyché Rock de l’avant-gardiste Smoke avec lesquelles l’artiste jongle à merveille entre les styles et époques, rien ne nous prépare à l’épique apogée/conclusion de The Farewell Courtyard, qui fait entrer l’album dans une toute autre catégorie, celle de ceux qui marquent à coup sur une époque de votre vie.

Un des disques les plus originaux de ces dernières années, j’en ai encore des frissons, merci Apple pour cette réelle découverte, c’est assez rare pour être souligné !

Félicitations Mr FEYNMAN, j’attend de vous voir défendre ce sans faute en live.

Air, FEYNMAN
Afficher sur iTunes

Note