11 Morceaux, 45 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Morceau après morceau, le septième album de Coldplay nous fait découvrir le groupe sous une lumière nouvelle au son d’une pop fluorescente. Le feu d’artifice débute dès le morceau d’ouverture et nous porte instantanément aux devants d’un univers d’allégresse, celui d’un groupe au sommet de sa créativité et libre d’innover à chaque morceau. Beyoncé accompagne le quatuor sur l’exubérant « Hymn for the Weekend » avant de céder la place à Tove Lo pour la douce ballade « Fun ». Noel Gallagher se charge de conclure l’album en nous plongeant d’un simple solo de guitare vers son époque (What’s The Story) Morning Glory? sur l’épique « Up&Up ».

NOTES DES ÉDITEURS

Morceau après morceau, le septième album de Coldplay nous fait découvrir le groupe sous une lumière nouvelle au son d’une pop fluorescente. Le feu d’artifice débute dès le morceau d’ouverture et nous porte instantanément aux devants d’un univers d’allégresse, celui d’un groupe au sommet de sa créativité et libre d’innover à chaque morceau. Beyoncé accompagne le quatuor sur l’exubérant « Hymn for the Weekend » avant de céder la place à Tove Lo pour la douce ballade « Fun ». Noel Gallagher se charge de conclure l’album en nous plongeant d’un simple solo de guitare vers son époque (What’s The Story) Morning Glory? sur l’épique « Up&Up ».

TITRE DURÉE

Plus de titres par Coldplay

Vous aimerez peut-être aussi