17 Morceaux, 1 heure 2 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Christophe a eu plusieurs vies avant cet album qui dévoile les différentes facettes de sa personnalité, illustrant à la fois une maturité incontestable et une volonté assumée de prendre des risques. Évoluant dans une douceur électronique, la voix de cristal de ce grand nom de la chanson française, parfois légèrement modifiée, dépeint des fresques mélancoliques et sensuelles. Son timbre brille aussi dans la simplicité d’une ballade ou à travers un rock électro plus abrasif. Entouré de certains des meilleurs paroliers français, de ses acolytes de toujours, ainsi que d’une nouvelle génération d’artistes, Christophe livre ici un album aussi accessible qu’insaisissable, époustouflant de modernité.

NOTES DES ÉDITEURS

Christophe a eu plusieurs vies avant cet album qui dévoile les différentes facettes de sa personnalité, illustrant à la fois une maturité incontestable et une volonté assumée de prendre des risques. Évoluant dans une douceur électronique, la voix de cristal de ce grand nom de la chanson française, parfois légèrement modifiée, dépeint des fresques mélancoliques et sensuelles. Son timbre brille aussi dans la simplicité d’une ballade ou à travers un rock électro plus abrasif. Entouré de certains des meilleurs paroliers français, de ses acolytes de toujours, ainsi que d’une nouvelle génération d’artistes, Christophe livre ici un album aussi accessible qu’insaisissable, époustouflant de modernité.

TITRE DURÉE
2:41
4:17
3:57
4:05
3:48
4:55
4:11
3:32
4:08
4:49
5:06
4:48
3:21
3:34
5:47

À propos de : Christophe

Auteur-compositeur-interprète français né en 1945, Daniel Bevilacqua, alias Christophe, explose en 1965 avec le titre "Aline" et une série de succès yé-yés comme "Les Marionnettes". Suite à son départ de Barclay à la fin des années 60, il signe chez les disques Motors pour qui il livre avec l'appui de Jean-Michel Jarre une série de disques démontrant une créativité et une originalité singulières, parmi lesquels Les Paradis perdus (1973) ou Les Mots bleus (1974), porté par un morceau titre qui lui obtient à nouveau les faveurs des hautes sphères des charts. Si Christophe se fait plus discret dans les années 80 et 90, le célèbre dandy opère un retour très remarqué dans le nouveau millénaire avec Aimer ce que nous sommes (2008) ou Les Vestiges du chaos (2016). ~ Olivier Duboc

  • ORIGINE
    Juvisy-sur-Orge, France
  • NAISSANCE
    13 octobre 1945

Titres

Albums

Classement des vidéos

D’autres utilisateurs ont aussi écouté