iTunes

Ouverture de l’iTunes Store en cours…Si iTunes ne s’ouvre pas, cliquez sur l’icône de l’application iTunes dans votre Dock Mac ou sur votre bureau Windows.Progress Indicator
Ouverture de l’iBooks Store.Si iBooks ne s’ouvre pas, cliquez sur l’app iBooks dans votre Dock.Progress Indicator
iTunes

iTunes is the world's easiest way to organize and add to your digital media collection.

iTunes est introuvable sur votre ordinateur. Pour écouter des extraits et acheter des morceaux de « An Awesome Wave » par alt-J, téléchargez iTunes.

Vous avez déjà iTunes ? Cliquez sur « J’ai déjà iTunes » pour l’ouvrir dès maintenant.

I Have iTunes Téléchargement gratuit
iTunes pour Mac et PC

An Awesome Wave

alt-J

Ouvrez iTunes pour écouter des extraits, acheter et télécharger de la musique.

Avis sur l’album

Named after the Mac command also used as a mathematical equation to show change, formed while studying fine art at university, and prone to throwing in the odd geometric reference within their lyrics, there are signs that Cambridge-based quartet Alt-J might be a little bit too clever for their own good. Produced by Charlie Andrew (the Laurel Collective), their debut album, An Awesome Wave, is occasionally guilty of pretentiousness, particularly the irritating a cappella vocal warmup of the interlude "(The Ripe & Ruin)." But for the most part, its 13 tracks do for nu-folk what Everything Everything's equally ambitious debut did for indie rock, breathing new life into the genre with an intriguing but accessible series of art rock twists and turns. Indeed, other than frontman Joe Newman's impassioned — if occasionally bordering on parody — vocal style, there's little here in common with the tweeness of Mumford & Sons. "Tessellate" combines the glitchy electronica of Thom Yorke's solo career with the wistful wintry harmonies of Fleet Foxes; "Fitzpleasure" fizzes along with its dubstep-lite beats and acidic basslines before it's interrupted, first by a burst of jangly post-rock and second by the kind of shimmering guitar twangs you'd expect from a Tarantino soundtrack; while "Taro" somehow melds together the unlikely bedfellows of Americana and bhangra to produce a fittingly oddball but enthralling finale. It's to Andrew's credit that these eclectic arrays of sound are woven together in a manner so effortlessly that the results never feel forced or contrived. There are a few more straightforward moments such as "Matilda," a gentle acoustic folk ode to Natalie Portman's troubled character in Léon, and the sparse, haunting "Ms." But Alt-J's wave is far more awesome when it's at its most schizophrenic. ~ Jon O'Brien, Rovi

Avis des utilisateurs

Un album entier, complet, beau, avec une remarquable cohérence de l'ensemble

Dans le flot continu de prétendus nouveaux joyaux en provenance de Grande-Bretagne (Breton, Django Django, WU LYF...) et pour lesquels certains méritent tout de même bien le détour, d'autres ont une dimension plus vaste.
Très honnêtement, Alt-J se positionne d'une très élégante manière sur cette scène émergente : ici, pas de fausse dissimulation ou d'indifférence habilement affichée vis-à-vis des sytèmes de distribution et de médiatisation.
Ça se résume ainsi : des textes travaillés et touchants, des compositions riches et variées (la rythmique de la batterie sèche de Thom Green est une merveille et l'un des fils conducteurs de l'album). Ils osent des choses, avec succès : on sent la volonté d'essayer, de se renouveler et de ne pas s'inscrire dans le carcan d'un courant quelconque. Surtout, l'album dans son ensemble affiche une belle cohérence, et se tient par lui-même.

Ils prennent simplement du plaisir. Ça se voit, ça s'entend. Et c'est contagieux.

Inclassable

Cet album est inclassable . Musicalité nouvelle rythmes complètement variés, c est un assemblage de sons peu évidents et qui ensemble arrive à l harmonie . C est album est une claque . On se laisse embarqué des le début ( à part le 2 eme morceau peut être). C est une merveille un vrai coup de cœur !

Absolument magnifique

J'ai découvert par hasard, cet album est juste magnifique. C'est mélodieux, varié, les voix sont superbes... Vraiment un gros coup de coeur, je ne m'en lasse pas, mais m'enlasse encore et encore de ces mélodies qui m'emportent. On en veut encore et encore.
Une des meilleures productions de 2012. ça fait du bien aux oreilles. A confirmer avec le prochain album.
Quelques bons remixes à acheter aussi séparément à bon prix.
Please, we want more !
Pierre D

Biographies

Formé(s) : 2008 à Leeds, England

Genre : Alternative

Années d’activité : '10s

English indie rockers Alt-J, named for the delta symbol that appears when pressing "Alt" and "J" on a Mac keyboard, first formed in 2008 under the moniker FILMS. The quartet members, all of whom met at Leeds University, spent two years rehearsing before inking a deal with Infectious Records in 2011. Their signature blend of layered, folk-inflected dub-pop and soaring alternative rock was first heard on the 2012 singles "Matilda" and "Fitzpleasure" with the group's full-length studio debut, An Awesome...
Biographie complète