iTunes

Ouverture de l’iTunes Store en cours…Si iTunes ne s’ouvre pas, cliquez sur l’icône de l’application iTunes dans votre Dock Mac ou sur votre bureau Windows.Progress Indicator
Ouverture de l’iBooks Store.Si iBooks ne s’ouvre pas, cliquez sur l’app iBooks dans votre Dock.Progress Indicator
iTunes

iTunes is the world's easiest way to organize and add to your digital media collection.

iTunes est introuvable sur votre ordinateur. Pour écouter des extraits et acheter des morceaux de « Causes perdues et musiques tropicales » par Bernard Lavilliers, téléchargez iTunes.

Vous avez déjà iTunes ? Cliquez sur « J’ai déjà iTunes » pour l’ouvrir dès maintenant.

I Have iTunes Téléchargement gratuit
iTunes pour Mac et PC

Causes perdues et musiques tropicales

Ouvrez iTunes pour écouter des extraits, acheter et télécharger de la musique.

Avis sur l’album

Notable journeyman Bernard Lavilliers uses his well-traveled background for musical inspiration yet again on his 19th studio album, Causes Perdues et Musiques Tropicales, which features collaborations with musicians from around the globe, including Angolan folksinger Bonga Kwenda ("Angola"), Cape Verdean guitarist Teofilo Chantre ("La Nuit Nous Appartient"), and French percussionist Mino Cinelu ("Coupeurs de Cannes") on a bossa nova-tinged effort that also includes a song written by the "Latin Bruce Springsteen," Rubén Blades ("Cafard"). ~ Jon O'Brien, Rovi

Avis des utilisateurs

Opus majeur !

LAVILLIERS solide comme un roc, nous entraîne dans son univers gorgé de rythmes sud américain, plein d'amour, de fureur et de rock. Artiste, artisan de la chanson, LAVILLIERS chante le désespoir enchanté de ce monde sans frontière.
Ce CD est la marque d'un artiste qui s'engage avec intelligence au service d'une réalité partagé par tous : la vie, l'amour, la mort.
Un opus majeur.
Merci Monsieur LAVILLIERS.

Excellent

Lavilliers nous revient avec encore un très bon album. Quant à Fritidi, quand on regarde ce qu'il écoute, on voit de suite qu'il ne peut rien comprendre à la musique. A part du rap français made in Skyrock et de la dance made in Macumba pour Fun Radio, il crache sur tout le reste sans même avoir écouté ou compris quoi que ce soit. Ce genre de critiques n'a rien à faire sur Itunes et devrait être enlevées.

Fo vendre a tou prix. Nul.

J adore nanar depui : n appartient jamais a personne. Cet album est pourri. La voix est top mai il s'ennuie. Le tempo est naze. Je veu de la musik A la nanar. Fauve d' amazone. Citizen kane. Midnight shadow. Etc etc. Mais pas du folklore sud américain....OH NaNaR!! !!! Réagis. Monte la tension ... Et surtout. .... Arête les reprises pourries. Désole. Je critique car j aime ce ke tu fais normalement. Et ke j ai acheté tes disques et cd oci tes places de concert. Jac

Biographie

Né(e) : 7 octobre 1946 à Firminy, France

Genre : Variété française

Années d’activité : '60s, '70s, '80s, '90s, '00s, '10s

With the body of a bouncer, the looks of a movie star, and a low, sensual voice, Bernard Lavilliers started as a left-wing singer following in the footsteps of Léo Ferré. This boxer-singer rose to stardom in France in the mid-'70s (other Francophone countries followed quickly) and became an icon of the free-thinking singer/songwriter, the conscience of the French bourgeoisie. A serious traveler and occasional reporter, Lavilliers has made long stays in many South American...
Biographie complète