11 Morceaux, 1 heure 3 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Le deuxième album du duo britannique tape fort dès le premier titre : avec ce « Block Rockin’ Beats » enfiévré, mélange de rock, de techno et de big beat, le public ne peut qu’adhérer. Seuls avec leur génie créateur, ou avec des invités de prestige comme Noel Gallagher sur « Setting Sun », ou Beth Orton sur « Where Do I Begin », les deux amis de fac imposent un son novateur et hypnotique, de la première à la dernière minute du disque.

NOTES DES ÉDITEURS

Le deuxième album du duo britannique tape fort dès le premier titre : avec ce « Block Rockin’ Beats » enfiévré, mélange de rock, de techno et de big beat, le public ne peut qu’adhérer. Seuls avec leur génie créateur, ou avec des invités de prestige comme Noel Gallagher sur « Setting Sun », ou Beth Orton sur « Where Do I Begin », les deux amis de fac imposent un son novateur et hypnotique, de la première à la dernière minute du disque.

TITRE DURÉE

À propos de : The Chemical Brothers

Les Chemical Brothers mélangent des influences très variées, Public Enemy, Cabaret Voltaire, My Bloody Valentine. Ils ont créé une fusion de dance-rock-rap et ont été les premiers au sein du mouvement electro à faire des concerts énormes. Les DJ anglais Tom Rowlands et Ed Simons s'associent en 1989 sous le nom de Dust Brothers. Ils se font une réputation avec leurs résidences dans les clubs et les albums qu'ils produisent artisanalement. Après s’être rebaptisés les Chemical Brothers en 1995, et avoir sorti un tube numéro un, "Setting Sun", (avec des paroles signées Noel Gallagher d'Oasis), les Chemical Brothers font des concerts dans le monde entier et remportent des Grammy Awards pour leur œuvre pionnière. ~ John Bush

ORIGINE
Manchester, England
DATE DE FORMATION
1989

Titres

Albums

Vidéos

D’autres utilisateurs ont aussi écouté