13 Morceaux, 35 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Depuis Caravane, son album-révélation, Raphael n’a cessé de faire évoluer son style, flirtant avec un rock assombri et une pop mi-éthérée, mi-toxique. Des ambiances que l’on retrouve dans ce septième album autour du thème de l’enfance où l’artiste, marqué par la naissance de son fils, livre des compositions pleines d’humanité, à l’image des chœurs d’enfants qui l’accompagnent à travers l’opus. Somnambules révèle un Raphael en pleine maturité, parfois grave, et toujours poète.

NOTES DES ÉDITEURS

Depuis Caravane, son album-révélation, Raphael n’a cessé de faire évoluer son style, flirtant avec un rock assombri et une pop mi-éthérée, mi-toxique. Des ambiances que l’on retrouve dans ce septième album autour du thème de l’enfance où l’artiste, marqué par la naissance de son fils, livre des compositions pleines d’humanité, à l’image des chœurs d’enfants qui l’accompagnent à travers l’opus. Somnambules révèle un Raphael en pleine maturité, parfois grave, et toujours poète.

TITRE DURÉE

Plus de titres par Raphaël

Vous aimerez peut-être aussi