iTunes

Ouverture de l’iTunes Store en cours…Si iTunes ne s’ouvre pas, cliquez sur l’icône de l’application iTunes dans votre Dock Mac ou sur votre bureau Windows.Progress Indicator
Ouverture de l’iBooks Store.Si iBooks ne s’ouvre pas, cliquez sur l’app iBooks dans votre Dock.Progress Indicator
iTunes

iTunes is the world's easiest way to organize and add to your digital media collection.

iTunes est introuvable sur votre ordinateur. Pour écouter des extraits et acheter des morceaux de « Ghost Stories » par Coldplay, téléchargez iTunes.

Vous avez déjà iTunes ? Cliquez sur « J’ai déjà iTunes » pour l’ouvrir dès maintenant.

I Have iTunes Téléchargement gratuit
iTunes pour Mac et PC

Ghost Stories

Coldplay

Ouvrez iTunes pour écouter des extraits, acheter et télécharger de la musique.

Notes – iTunes

En s’éloignant de l’énergie explosive de Viva La Vida or Death and All His Friends (2008) et de Mylo Xyloto (2011), le 6e album de Coldplay prend la forme d’une méditation introspective et douce-amère sur l’amour et le deuil, et nous offre une atmosphère tout aussi fantomatique que son titre le suggère. Le talent du groupe pour les mélodies majestueuses se fait ressentir tout au long de l’album, atteignant son apogée sur le single « Magic ». Au delà du style électro-dance typique de l’œuvre du groupe, reconnaissable dans « A Sky Full of Stars », l’opus explore de nouveaux horizons. Les aigus déchirants de Chris Martin flottent au cœur d’une ambiance éthérée au synthétiseur, tel que sur « Midnight » où l’on reconnaît l’influence de Kid A de Radiohead, ou bien sont accompagnés d’instruments acoustiques, tel que sur « Oceans » et « O ». Alors que le morceau final s’évapore, au gré de l’hymne mélancolique qu’interprète un chœur distant, Ghost Stories fait la démonstration de l’éloquence du minimalisme.

Avis des utilisateurs

Magie mécanique.

J'ai lu au hasard un commentaire qui relayait un conseil de chris martin stipulant qu'il ne fallait pas comparer avec les anciens albums. Elle est belle celle là. Pourquoi mec? parce que tu t'es pas trop foulé sur ce coup là? Au niveau style, rien à redire, c'est un parti pris mais rien n'empêche une petite analyse non? Le peu que j'ai entendu, pour l'instant, rien de neuf et qui est fait de meilleure façon ailleurs. Quand je pense au 1er album, j'ai mal pour eux. Mais j'ai l'air d'être le seul alors continuez!

I call it Magic

J'espère que Coldplay va encore nous surprendre ! Et pour ce faire je ne pourrais qu'écouter le conseil de Chris Martin : "arrêtez de comparer avec les anciens albums, essayez de l'écouter sans aucune autre influence et appréciez-le juste pour ce qu'il en sort"

Du « vrai" Coldplay?

Une petite réaction aux commentaires des nombreux « fans de la première heure" se permettant, portés par une légitimité auto-proclamée et douteuse, de dire que depuis Mylo Xyloto pour certains ou depuis Viva la Vida pour d’autres, Coldplay ne fait plus du "vrai Coldplay ». Ils reprochent à Coldplay de rentrer dans les carcans de la musique commerciale sans esprit qui inonde nos radios alors qu’ils enferment eux-mêmes le groupe dans la case du prétendu « âge d’or » de Coldplay, celui des premiers albums.

Chris Martin fait ce qui lui plait, et il a bien raison. La musique du groupe évolue, n’en déplaise aux « fans de la première heure ». On peut tout à fait aimer le Coldplay des premiers albums et aimer le Coldplay des derniers. Certains on rejoint Coldplay sur Viva la Vida ou Mylo Xyloto et d’autres ont arrêté de suivre le groupe à cette époque, ne trouvant plus cela à leur goût. On ne saurait donc que conseiller à ces gens qui accusent Coldplay de ne plus faire du « vrai » Coldplay de suivre l’exemple de ces derniers et d’arrêter de se morfondre égoïstement.

Biographies

Formé(s) : 1998 à London, England

Genre : Alternative

Années d’activité : '90s, '00s, '10s

After surfacing in 2000 with the breakthrough single "Yellow," Coldplay quickly became one of the biggest bands of the new millennium, honing a mix of introspective Brit-pop and anthemic rock that landed the British quartet a near-permanent residence on record charts worldwide. The group's emergence was perfectly timed; Radiohead had just released the overly cerebral Kid A, while Oasis had ditched two founding members and embraced psychedelic experimentation on Standing on the Shoulder of Giants....
Biographie complète