16 Morceaux, 1 heure 2 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Amer et corrosif à la manière d’Eminem, à qui on le compare souvent, OrelSan décortique ici la vie tristement homogène des presque trentenaires dont il fait partie et tacle la société, son cheval de bataille. Parisiens, Sudistes, PDG : le rappeur n’épargne personne sur « Suicide social », sans doute le point d’orgue de ce deuxième album. De ces invectives et autres diatribes rappées, la critique retiendra surtout son talent pour la rime. En 2012, deux Victoires de la Musique lui sont décernées.

NOTES DES ÉDITEURS

Amer et corrosif à la manière d’Eminem, à qui on le compare souvent, OrelSan décortique ici la vie tristement homogène des presque trentenaires dont il fait partie et tacle la société, son cheval de bataille. Parisiens, Sudistes, PDG : le rappeur n’épargne personne sur « Suicide social », sans doute le point d’orgue de ce deuxième album. De ces invectives et autres diatribes rappées, la critique retiendra surtout son talent pour la rime. En 2012, deux Victoires de la Musique lui sont décernées.

TITRE DURÉE

À propos de : Orelsan

Propulsé par la polémique autour de son titre "Saint-Valentin", publié sur internet en 2007, le rappeur ornais Orelsan (né Aurélien Cotentin à Alençon en 1982) se taille rapidement une réputation sulfureuse, voyant certains commentateurs le présenter comme une réponse française à Eminem. Avec son premier opus publié en 2009, Perdu d'avance, le MC impose avec son collègue Gringe un univers mêlant morosité, humour décalé et violence contenue en une science toute personnelle qui ne tarde pas à engranger un important public. Suite au succès de son second opus, Le Chant des sirènes (2011), Orlesan multiplie les projets avec Gringe, notamment sous l'appellation Casseurs Flowteurs, avant de revenir en 2017 avec un troisième album, La Fête est finie, succès immédiat le voyant collaborer avec Maître Gims, Nekfeu et Stromae.

VILLE DE NAISSANCE
Caen, France
DATE DE NAISSANCE
1 août 1982

Titres

Albums

Vidéos

D’autres utilisateurs ont aussi écouté