10 Morceaux, 47 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Référence incontournable de la pop française, révélée par le tube « Je bois et puis je danse », Aline conjugue depuis ses débuts influences anglo-saxonnes et lyrisme français. Mais avec ce deuxième album, qui invite des ritournelles dub ou punk à croiser sa pop ensoleillée, le quintet marseillais resserré autour de Romain Guerret bouleverse ses propres codes. Enregistré sous la houlette de Stephen Street (The Smiths, Blur), ce disque au spectre sonore élargi offre à la pop française une perspective nouvelle, un souffle british en version expérimentale.

NOTES DES ÉDITEURS

Référence incontournable de la pop française, révélée par le tube « Je bois et puis je danse », Aline conjugue depuis ses débuts influences anglo-saxonnes et lyrisme français. Mais avec ce deuxième album, qui invite des ritournelles dub ou punk à croiser sa pop ensoleillée, le quintet marseillais resserré autour de Romain Guerret bouleverse ses propres codes. Enregistré sous la houlette de Stephen Street (The Smiths, Blur), ce disque au spectre sonore élargi offre à la pop française une perspective nouvelle, un souffle british en version expérimentale.

TITRE DURÉE

Plus de titres par Aline

Titres

Albums

D’autres utilisateurs ont aussi écouté