18 Morceaux, 1 heure 4 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Alors que le Ministère AMER subit, depuis 1996, une triste mise en quarantaine, Passi - sans Stomy Bugsy - sort son premier album solo en 1997. Loin du rap subversif de la formation, le rappeur congolais, s'associe sur quelques titres à son homologue marseillais Akhenaton et signe un album – presque – consensuel. En bon sniper de la rime, Passi additionne les formules de manière scientifique qu'il mâtine ensuite d'instrus oldschool. Les tubes (« Je zappe et je matte », « Le maton me guette ») s'enchaînent et l'ami Stomy n'est jamais très loin (« Le keur sambo »).

NOTES DES ÉDITEURS

Alors que le Ministère AMER subit, depuis 1996, une triste mise en quarantaine, Passi - sans Stomy Bugsy - sort son premier album solo en 1997. Loin du rap subversif de la formation, le rappeur congolais, s'associe sur quelques titres à son homologue marseillais Akhenaton et signe un album – presque – consensuel. En bon sniper de la rime, Passi additionne les formules de manière scientifique qu'il mâtine ensuite d'instrus oldschool. Les tubes (« Je zappe et je matte », « Le maton me guette ») s'enchaînent et l'ami Stomy n'est jamais très loin (« Le keur sambo »).

TITRE DURÉE
0:44
4:41
3:49
3:40
4:28
4:26
4:11
3:44
4:17
0:47
4:02
4:18
1:00
3:49
4:35
3:59
4:09
18 4:07

Plus de titres par Passi

Titres

Albums

Vidéos

D’autres utilisateurs ont aussi écouté