iTunes

Ouverture de l’iTunes Store en cours…Si iTunes ne s’ouvre pas, cliquez sur l’icône de l’application iTunes dans votre Dock Mac ou sur votre bureau Windows.Progress Indicator
Ouverture de l’iBooks Store.Si iBooks ne s’ouvre pas, cliquez sur l’app iBooks dans votre Dock.Progress Indicator
iTunes

iTunes is the world's easiest way to organize and add to your digital media collection.

iTunes est introuvable sur votre ordinateur. Pour écouter des extraits et acheter des morceaux de « Louis and the Good Book » par Louis Armstrong, téléchargez iTunes.

Vous avez déjà iTunes ? Cliquez sur « J’ai déjà iTunes » pour l’ouvrir dès maintenant.

I Have iTunes Téléchargement gratuit
iTunes pour Mac et PC

Louis and the Good Book

Ouvrez iTunes pour écouter des extraits, acheter et télécharger de la musique.

Avis des utilisateurs

un seul CD Spirituals? Celui-là

The Good Book est sorti en 1958 dans sa version originale de 12 morceaux, je l'ai eu en cadeau pour mes 14 ans deux ans plus tard et toute la famille le connait tellement je l'ai mis sur mon Teppaz de l'époque. Puis je l'ai acheté en cassette pour la voiture, puis je l'ai racheté en vinyl pour retrouver les sonorités d'origine; et il y a une dizaine d'années en CD. Aujourd'hui je viens de le prendre en téléchargement parce qu'il est à moitié prix du nouveau CD. Cette dernière mouture a été augmentée de 6 morceaux (13 à 18) et... deux sermons qui ne sont pas à la hauteur exceptionnel des douze premiers morceaux de 1958 et sont donc à considérer comme un bonus

Irrevérencieux et génial

La voix rocailleuse de Satchmo, sa trompette lubrique, ses grimaces qu'on devine, son swing indépassable...et du gospel... La sauce a de quoi étonner, et c'est sans doute à dessein que l'un des plus grands génies musicaux du XXème siècle joue de son histoire jazz "hot". Il n'y a ici aucun jazz à proprement parler, et pourtant on n'entend que du jazz. Il faut saluer le très bon travail du remarquable arrangeur Sy Oliver, qui à cet époque ne travaillait qu'avec Armstrong, mais qui fut l'arrangeur du grand orchestre swing de Jimmy Lunceford, et qui fait ici des merveilles dans "Nobody knows the trouble I've seen", le bluesy et aguicheur (sommes-nous dans de la musique religieuse?) "Rock my soul", ou dans l'entrainant et non moins bluesy "On my way"; cependant c'est à Armstrong que revient tout le mérite, puisque dans son génie il a compris que c'est justement sa trompette inimitable et son vibrato si caractéristique qui pouvait le plus admirablement servir cette musique - à laquelle il avait déjà touché, puisqu'on se rappelle les inoubliables enregistrements qu'il fit avec le Golden Gate Quartet dans les années trente. - Et en bonus, les hilarantes parodies qu'il fait de prêcheurs qui révèlent beaucoup de sa perspicacité...

merveilleux

le jazz faisait partie de mes styles de musiques préférés.Mais, désormais, je dirais que c'est MON style de musique favori. Magnifique!!!

Biographie

Né(e) : 4 août 1901 à New Orleans, LA

Genre : Jazz

Années d’activité : '20s, '30s, '40s, '50s, '60s, '70s

Louis Armstrong was the first important soloist to emerge in jazz, and he became the most influential musician in the music's history. As a trumpet virtuoso, his playing, beginning with the 1920s studio recordings made with his Hot Five and Hot Seven ensembles, charted a future for jazz in highly imaginative, emotionally charged improvisation. For this, he is revered by jazz fans. But Armstrong also became an enduring figure in popular music,...
Biographie complète