iTunes

Ouverture de l’iTunes Store en cours…Si iTunes ne s’ouvre pas, cliquez sur l’icône de l’application iTunes dans votre Dock Mac ou sur votre bureau Windows.Progress Indicator
Ouverture de l’iBooks Store.Si iBooks ne s’ouvre pas, cliquez sur l’app iBooks dans votre Dock.Progress Indicator
iTunes

iTunes is the world's easiest way to organize and add to your digital media collection.

iTunes est introuvable sur votre ordinateur. Pour écouter des extraits et acheter des morceaux de « Devil May Care » par Jamie Cullum, téléchargez iTunes.

Vous avez déjà iTunes ? Cliquez sur « J’ai déjà iTunes » pour l’ouvrir dès maintenant.

I Have iTunes Téléchargement gratuit
iTunes pour Mac et PC

Devil May Care

Ouvrez iTunes pour écouter des extraits, acheter et télécharger de la musique.

Avis sur l’album

Candid’s 2010 release Devil May Care! cannibalizes seven tracks from Jamie Cullum’s 2002 sophomore set, Pointless Nostalgic, and since this album is only ten cuts, that’s a fair portion of the record. The other three tracks are unreleased material from the Pointless Nostalgic sessions: a spare strings-and-voice arrangement by Geoff Gascoyne of Brian Wilson’s “God Only Knows,” a nice version of “Love Won’t Let Me Wait” that fits right in with the rest of the sessions, and “Small Day Tomorrow,” which features the legendary Bob Dorough on lead vocals. “God Only Knows” is the biggest departure from the voice/piano/bass/drums instrumentation of the album but it fits well into the warm, intimate vibe of the sessions, which offer a friendly, well-manicured spin on Harry Connick, Jr.’s Sinatra throwback. While it’s unclear why there’s a whole new title instead of an expanded reissue of Pointless Nostalgic, this is nevertheless an enjoyable snapshot of Cullum at his jazziest.

Avis des utilisateurs

Que c'est bon...

Ce Jamie Cullum est vraiment une perle rare. Alors que The Pursuit est tjs dans les bacs, voici ce nouvel opus... Beaucoup plus jazz, le plus jazz de tous ces albums. Une production minimaliste qui montre don savoir faire immense dans cet environnement. La voix est impeccable, le toucher du piano aussi. A acheter d'urgence...

Youpi Youpi

Bel album, très jazzy. De quoi patienter en attendant la suite. Mais Jamie Cullum n'est jamais aussi bon que sur scène ! Un artiste impressionant. A ne pas rater si il passe près de chez vous.

Biographie

Né(e) : 20 août 1979 à Rochford, Essex, England

Genre : Jazz

Années d’activité : '00s, '10s

Malgré un son franchement vintage, le pianiste et chanteur/compositeur Jamie Cullum, surnommé le « Sinatra en baskets », est un artiste unique dans l'univers neo-hepcat. Bien que les comparaisons avec Harry Connick Jr. soient inévitables, les influences jazz de Cullum vont aussi bien de Joni Mitchell et ses explorations de la forme, qu'au néoclassicisme. Son album de 2005, Catching Tales,...
Biographie complète