14 Morceaux, 49 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Retraçant ses dix premières années passées en tête des classements francophones, ce recueil dévoile un auteur-compositeur-interprète qui a trouvé sa voix. Les morceaux romantiques qui ont fait sa renommée, comme « Je l'aime à mourir », côtoient des rimes solaires, sur fond de mélodies acoustiques et de rhythm & blues aux subtiles notes électriques.

NOTES DES ÉDITEURS

Retraçant ses dix premières années passées en tête des classements francophones, ce recueil dévoile un auteur-compositeur-interprète qui a trouvé sa voix. Les morceaux romantiques qui ont fait sa renommée, comme « Je l'aime à mourir », côtoient des rimes solaires, sur fond de mélodies acoustiques et de rhythm & blues aux subtiles notes électriques.

TITRE DURÉE
3:26
2:47
2:44
3:52
3:01
2:10
3:43
3:45
4:29
4:23
3:06
4:33
4:08
3:51

À propos de : Francis Cabrel

Bien que variée, la musique de Francis Cabrel ne s'écarte jamais trop de ses ingrédients de composition de base : la guitare acoustique et des réflexions gentillettes sur la vie. Sa voix claire et sa guitare propre constituent toujours l'essence de ses chansons. À partir de cette base, il tisse des sons folk contemporains, blues rocks, pop française, smooth jazz voire même classiques. Ses paroles ont attiré l'attention d'un vaste public et de nombreuses critiques francophones, et ses albums -- y compris l'impressionnante série du début des années 80 Fragile, Carte Postale, et Quelqu'un de l'intérieur -- se sont bien vendus dans ces cercles. Son style a également contribué à relancer la musique acoustique en France. ~ Samuel Johnson

Titres

Albums

Vidéos

D’autres utilisateurs ont aussi écouté