17 Morceaux, 56 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

À la tête de son orchestre Les Siècles, François-Xavier Roth donne une nouvelle version sur instruments d’époque de Ma mère l’Oye, du Tombeau de Couperin et de la rare « Ouverture de féerie » du Shéhérazade de Ravel, restituant toute la richesse et la poésie de ses orchestrations, qu’il composait au piano. Textures et résonance des instruments anciens donnent force et vivacité à ces œuvres où la spontanéité de l'écriture se marie avec le chatoiement complexe des formes et des couleurs.

NOTES DES ÉDITEURS

À la tête de son orchestre Les Siècles, François-Xavier Roth donne une nouvelle version sur instruments d’époque de Ma mère l’Oye, du Tombeau de Couperin et de la rare « Ouverture de féerie » du Shéhérazade de Ravel, restituant toute la richesse et la poésie de ses orchestrations, qu’il composait au piano. Textures et résonance des instruments anciens donnent force et vivacité à ces œuvres où la spontanéité de l'écriture se marie avec le chatoiement complexe des formes et des couleurs.

TITRE DURÉE
3:05
1:58
1:15
1:38
0:50
4:00
0:40
3:32
1:20
3:24
1:07
3:35
13:13
3:00
5:39
4:42
3:16

Titres

Albums