11 Morceaux, 33 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Comme une espèce d’invocation subliminale, Ici-bas, ici même s’ouvre avec « On vient à peine de commencer », chanson qui fut d’ailleurs le single annonciateur de l’album, presque 20 ans après la sortie de son premier opus intitulé Boire. Pour Christophe Miossec, même diminué par des problèmes de santé, même usé par une carrière déjà longue et rocambolesque, il est toujours temps de composer des chansons sombres et intimistes mais également pleines d’espoir et de vie.

NOTES DES ÉDITEURS

Comme une espèce d’invocation subliminale, Ici-bas, ici même s’ouvre avec « On vient à peine de commencer », chanson qui fut d’ailleurs le single annonciateur de l’album, presque 20 ans après la sortie de son premier opus intitulé Boire. Pour Christophe Miossec, même diminué par des problèmes de santé, même usé par une carrière déjà longue et rocambolesque, il est toujours temps de composer des chansons sombres et intimistes mais également pleines d’espoir et de vie.

TITRE DURÉE

Plus de titres par Miossec

Vous aimerez peut-être aussi