13 Morceaux, 1 heure 2 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Après le succès de son premier album, le quintette parisien revient en toute élégance avec cet album entre spleen et lumière. Lyrique et littéraire, leur mélange gracieux de pop rock et de chanson française se teinte d’électro (« Anna »), de krautrock (« La Fenêtre ») et même de hip-hop (« L’ivresse »). L’opus s’ouvre avec un poème chuchoté qui s’enchaîne aisément avec la torturée « Grace », sur laquelle le timbre éraillé d’Arthur Teboul prend son envol au refrain. Célébrant somptueusement les mots, la bande transcende les comparaisons avec Bashung ou Gainsbourg, et impose sa signature.

Masterisé pour iTunes

NOTES DES ÉDITEURS

Après le succès de son premier album, le quintette parisien revient en toute élégance avec cet album entre spleen et lumière. Lyrique et littéraire, leur mélange gracieux de pop rock et de chanson française se teinte d’électro (« Anna »), de krautrock (« La Fenêtre ») et même de hip-hop (« L’ivresse »). L’opus s’ouvre avec un poème chuchoté qui s’enchaîne aisément avec la torturée « Grace », sur laquelle le timbre éraillé d’Arthur Teboul prend son envol au refrain. Célébrant somptueusement les mots, la bande transcende les comparaisons avec Bashung ou Gainsbourg, et impose sa signature.

Masterisé pour iTunes
TITRE DURÉE

Notes et avis

4.4 sur 5
33 notes
33 notes
Mr. Crayon ,

Un album merveilleux

On perçoit bien, dans cet album, le travail artisanal du groupe, que chacun y met son grain de sel... des textes magnifiques, ciselés, envoûtants... des mélodies qui s’installent au creux de l’oreille pour revenir au moment où l’on s’y attend le moins... et des images... de si belles images... À découvrir... À ne pas manquer !

chapirus ,

Eblouissant !

Ce groupe me fascine. Vraiment! Ce sont encore de jeunes artistes... ou plutôt de jeunes Artistes. Quel joie de retrouver ces gars là après leur premier album. Deux morceaux me touchent peut être un peu plus - le Depart - et plus encore Souvenir. Une justesse que je retrouve chez Nina Simone dans Wild is the wind et sa composition bouleversante. Cette créativité les rapproche d'autre groupe comme Foxygen - reprendre des mélodies ou des sons du passé et les réécrire dans une présent fougueux et lumineux. L'année 2018 nous envoie au coeur de la musique et de la vie! Vivement le live... Bikini me voila!

fadiese ,

aie c'est raté

à part une ou deux chansons...le reste manque de folie et de jubilation comme pouvait l'être "côte concorde"...attention de ne pas vérifier le nom du groupe: feu! chatterton

Plus de titres par Feu! Chatterton