12 Morceaux, 45 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Si les albums A Thousand Suns (2010) et Living Things (2012) ont vu LINKIN PARK explorer une large palette de sonorités électroniques, The Hunting Party signe le retour en force des guitares et du rock qui ont fait sa marque de fabrique depuis l’opus Hybrid Theory, qui a révélé le groupe en l’an 2000. Les solos de guitares effervescents, les rythmes effrénés et l’intensité irrépressible de « Keys to the Kingdom » et « Rebellion » en font des compositions parmi les plus frappantes du groupe à ce jour, tandis que d’autres morceaux tels que « Wastelands » et « Guilty All the Same » (en collaboration avec le rappeur Rakim) combinent habilement des éléments de hip-hop avec d’incroyables envolées de guitares. Les moments les plus émouvants de The Hunting Party nous sont offerts avec le sombre « Until It’s Gone » ainsi qu’avec le refrain irrésistible de « Final Masquerade ».

NOTES DES ÉDITEURS

Si les albums A Thousand Suns (2010) et Living Things (2012) ont vu LINKIN PARK explorer une large palette de sonorités électroniques, The Hunting Party signe le retour en force des guitares et du rock qui ont fait sa marque de fabrique depuis l’opus Hybrid Theory, qui a révélé le groupe en l’an 2000. Les solos de guitares effervescents, les rythmes effrénés et l’intensité irrépressible de « Keys to the Kingdom » et « Rebellion » en font des compositions parmi les plus frappantes du groupe à ce jour, tandis que d’autres morceaux tels que « Wastelands » et « Guilty All the Same » (en collaboration avec le rappeur Rakim) combinent habilement des éléments de hip-hop avec d’incroyables envolées de guitares. Les moments les plus émouvants de The Hunting Party nous sont offerts avec le sombre « Until It’s Gone » ainsi qu’avec le refrain irrésistible de « Final Masquerade ».

TITRE DURÉE

À propos de : LINKIN PARK

Ancrée dans le metal alternatif, la formation américaine Linkin Park, formée en 1996 à Los Angeles, s'impose dans les années 2000 comme l'un des fers de lance de la scène nu metal avec son mélange de metal, de hip-hop, de rock industriel et d'electro. Porté par l'engouement massif pour des groupes comme Korn ou Limp Bizkit, le groupe apporte sa touche personnelle au genre avec les vocaux entremêlés du chanteur Chester Bennington et du rappeur Mike Shinoda, et décroche l'un des succès commerciaux de la décennie avec son premier opus de 2000, Hybrid Theory, confirmé par Meteora en 2003. Dès lors le groupe tend vers une approche plus pop-rock, livrant en 2017, avec One More Light, son septième recueil studio original et sa recette la plus grand public.

ORIGINE
Los Angeles, CA
DATE DE FORMATION
1996

Titres

Albums

Vidéos

D’autres utilisateurs ont aussi écouté