16 Morceaux, 1 heure 11 minutes

NOTES DES ÉDITEURS

Pour son premier album, la jeune révélation de 18 ans choisit de naviguer librement entre les genres, des arias baroques de Gaetano Donizetti ou Antonio Vivaldi au swing jazz de Richard Rogers ou George Gershwin.  Une ambition qui démontre que la trompette peut être aussi expressive et nuancée que la voix humaine. La proximité des tessitures, du phrasé et des respirations est ainsi soulignée avec brio et spontanéité. La trompette sonne ainsi la joyeuse réunion de la Renaissance et de Broadway, d’Offenbach et de Harold Arlen, dans un même souffle.

NOTES DES ÉDITEURS

Pour son premier album, la jeune révélation de 18 ans choisit de naviguer librement entre les genres, des arias baroques de Gaetano Donizetti ou Antonio Vivaldi au swing jazz de Richard Rogers ou George Gershwin.  Une ambition qui démontre que la trompette peut être aussi expressive et nuancée que la voix humaine. La proximité des tessitures, du phrasé et des respirations est ainsi soulignée avec brio et spontanéité. La trompette sonne ainsi la joyeuse réunion de la Renaissance et de Broadway, d’Offenbach et de Harold Arlen, dans un même souffle.

TITRE DURÉE

Plus de titres par Lucienne Renaudin Vary

Titres