iTunes

Ouverture de l’iTunes Store en cours…Si iTunes ne s’ouvre pas, cliquez sur l’icône de l’application iTunes dans votre Dock Mac ou sur votre bureau Windows.Progress Indicator
Ouverture de l’iBooks Store.Si iBooks ne s’ouvre pas, cliquez sur l’app iBooks dans votre Dock.Progress Indicator
iTunes

iTunes is the world's easiest way to organize and add to your digital media collection.

iTunes est introuvable sur votre ordinateur. Pour écouter des extraits et acheter des morceaux de « To Be Loved » par Michael Bublé, téléchargez iTunes.

Vous avez déjà iTunes ? Cliquez sur « J’ai déjà iTunes » pour l’ouvrir dès maintenant.

I Have iTunes Téléchargement gratuit
iTunes pour Mac et PC

To Be Loved

Ouvrez iTunes pour écouter des extraits, acheter et télécharger de la musique.

Avis sur l’album

Vocalist Michael Bublé's 2013 studio album, To Be Loved, is a slick and classy Bob Rock-produced affair that follows up his hit 2011 holiday album, Christmas, and once again showcases the Canadian crooner's take on swinging pop music. Most longtime Bublé fans will have a sense of what to expect here and, in that sense, should be quite pleased with the album. As with previous Bublé releases, To Be Loved finds the vocalist tackling a handful of American Popular Song standards and some more contemporary pop covers. This time around, Bublé even peppers the album with a few very vintage '60s soul-sounding numbers. To these ends, Bublé kicks things off with a brightly swinging take on "You Make Me Feel So Young," turns in a neo-soul version of the Bee Gees "To Love Somebody," and digs deep into Smokey Robinson's "Who's Lovin' You." Also adding flavor here are a few guest appearances including duets with actress Reese Witherspoon, Bryan Adams, and the Puppini Sisters. As with Bublé's last few albums, he gets some co-writing credits, with songs like the sunshine pop-sounding, 'It's a Beautiful Day," and the atmospheric orchestral ballad, "I Got It Easy," registering as two of his best originals. Ultimately, To Be Loved isn't just a perfect showcase for Bublé's voice, it’s also one of his most diverse and enjoyable albums.

Avis des utilisateurs

Juste sublime *_* Beautiful song

Toujours aussi grandiose cet artiste juste l'un des plus grands grands <3 a chaque nouvel album une petite d'or *_*

Premier album sans David Foster...

Choix professionnel temporaire ou séparation définitive, Michael Bublé tente le grand saut en choisissant d'enregistrer "To be loved" avec Bob Rock en tant que producteur exclusif (qui fut auparavent chargé des tubes pop "Everything" et "Haven't met you yet"), et donc sans celui qui a lancé sa carrière il y a plus de dix ans, Monsieur David Foster.

Michael Bublé est irréprochable sur cet album, une énergie et une bonne humeur communicative transparaissent à chaque titre, de "Beautiful Day" à la sympathique reprise de la chanson phare de Toy Story, "You've got a friend in me". Sa voix gagne en puissance à chaque nouvel opus, son placement est parfaitement maîtrisé... Michael est bien le digne héritier des grands crooners des années 50/60. Depuis "Christmas", il a franchi un cap...ses reprises exceptionnelles de "The Christmas Song" de Nat King Cole ou de "Santa Claus" en sont les exemples les plus flagrants.

Seulement voilà, ici, niveau arrangements et mixages, l'absence de David Foster se fait lourdement ressentir, et ce dès "You make me feel so young". Autant sur "Christmas", la prise de son du big band était tout simplement énorme ("Frosty the Snowman" était une pure tuerie), ici Bob Rock le mixe comme s'il s'agissait d'une fanfare!!!

Où est passée l'explosivité et le son dévastateur de "It's Time" (Feeling Good...) et de "Crazy Love" ?? Les arrangements sont beaucoup plus lisses que par le passé, presque fades par moments(la reprise de "Somethin' Stupid" est presque identique à celle de Robbie Williams et Nicole Kidman), aucun solo, peu de surprises...même Naturally 7 ne fait "qu'accompagner" (alors qu'ils sont totalement impliqués dans la somptueuse version de Stardust sur "Crazy Love")... On a cependant plaisir à réentendre les Puppini Sisters (sur le "Nevertheless" de Dean Martin), toujours au top malgré le départ de Stéphanie O'Brien.

Sans le comparer aux précédents albums, "To be loved" reste malgré tout un très bon album, par moment euphorisant et idéal en ce début de printemps, mais qui risque cependant de décevoir certains fans du crooner par son virage plus pop qu'à l'accoutumée...

Michael Bublé reste un géant qui n'a pas fini de grandir, et c'est toujours un pur bonheur d'entendre un chanteur de cette classe continuer à faire vivre le jazz avec big band à notre époque. En espérant cependant un vrai renouveau pour son prochain album

PS: Mention spéciale à la version salsa de "Come dance with me", juste euphorisante, ainsi qu'à la somptueuse reprise de "Young at Heart", avec de belles nappes de cordes.

Énorme!

Énorme Album! :)

Biographie

Né(e) : 9 septembre 1975 à Burnaby, British Columbia, Canada

Genre : Pop

Années d’activité : '90s, '00s, '10s

With his supple vocal chops and nonchalant charisma, Michael Bublé became the preeminent neo-crooner of his generation. Influenced by classic singers such as Frank Sinatra and Tony Bennett as well as more modern artists (most notably Harry Connick, Jr.), Bublé...
Biographie complète