iTunes

Ouverture de l’iTunes Store en cours…Si iTunes ne s’ouvre pas, cliquez sur l’icône de l’application iTunes dans votre Dock Mac ou sur votre bureau Windows.Progress Indicator
Ouverture de l’iBooks Store.Si iBooks ne s’ouvre pas, cliquez sur l’app iBooks dans votre Dock.Progress Indicator
iTunes

iTunes is the world's easiest way to organize and add to your digital media collection.

iTunes est introuvable sur votre ordinateur. Pour télécharger l’app gratuite « Dungelot 2 » par Red Winter Software Limited, téléchargez iTunes.

Vous avez déjà iTunes ? Cliquez sur « J’ai déjà iTunes » pour l’ouvrir dès maintenant.

I Have iTunes Téléchargement gratuit
iTunes pour Mac et PC

Dungelot 2

par Red Winter Software Limited

Game Center
Plus par cet éditeur

Ouvrez iTunes pour acheter et télécharger des apps.

Description

How long can you last? Explore dark dungeons and hack and slash your way to treasure through hordes of bloodthirsty monsters eager to eat you for lunch!

Dungelot 2 is a remarkably simple and engaging roguelike. Develop your character, find and upgrade equipment, hunt for treasure and useful items, and, above all, survive.

Features:
Perfect for quick breaks and brief play sessions.
Dungeon dives last 5-10 minutes

Endless gameplay
No two adventures are ever the same! Dungeons are randomly generated for each new character.

Unique gameplay experience:
Simple controls and a fresh perspective on the RPG

Battles with deadly dungeon lords:
Loot new artifacts from bosses and show 'em what you're made of!

Survive for as long as you can!
Avoid traps, evade enemies, and use your character's spells and special abilities to stay alive!

Nouveautés de la version 1.51

- screen resolution fixed
- artifact item pictures and positions in dungeons fixed
- bug with 999 max health in "goblin thief event" fixed
- Dirty punch skill fixed

Captures d’écran

Capture d’écran iPhone 1
Capture d’écran iPhone 2
Capture d’écran iPhone 3
Capture d’écran iPhone 4
Capture d’écran iPhone 5
Capture d’écran iPad 1
Capture d’écran iPad 2
Capture d’écran iPad 3
Capture d’écran iPad 4
Capture d’écran iPad 5

Avis des utilisateurs

Excellent jeu qui peut faire encore mieux!

Ayant essayé Dungelot 2 juste comme ça pour voir à quoi il ressemblait, j'ai été très surpris, et en bien. Le concept est classique, mais accrocheur (explorer des donjons en quête d'aventure et de trésors, chouette!), et le gameplay simple et rapide à prendre en main est génial.

Du contenu très intéressant au fur et à mesure que l'on avance, des personnages et des donjons à débloquer au fur et à mesure que l'on progresse, et on se prend très vite à la chasse aux artefacts, pour lesquels il faut sans cesse pousser son exploration plus loin.
Et même un petit élément "caché" trop mignon, un familier à trouver dans l'un des donjons (à quand d'autres?), une bonne surprise.

Pourquoi 4 étoiles et pas 5 me direz-vous? J'ai hésité avant de mettre 4/5, pour les (très) petits bémols suivants:
Un petit bug avec le choix de la cible du sort qui oblige parfois à relancer l'app (on ne perd pas son avancée dans le donjon toutefois, il suffit d'y retourner).
Système d'upgrade des personnages assez simpliste.
Seulement 4 donjons et 3 personnages jouables disponibles pour le moment. Vivement la suite!

À part ça, un jeu excellent qui fait agréablement passer le temps. La 5ème étoile ne sera qu'une formalité une fois un peu plus de contenu accessible.

Recette de free to play au profit de l'éditeur

🔹 Prenez Dungelot (premier du nom qui vaut largement le coup qu'on l'achète) un très bon jeu fun, agréable à jouer, avec une super durée de vie.
🔹 Soupoudrez le tout de free to play (système d'énergie qui se recharge, force des ennemis boostée et items limités pour forcer à dépenser de l'argent réel).
🔹 Vous obtiendrez alors un Dungelot qui perd tout son fun et son intérêt au profit d'un système de free to play visant à faire gonfler les poches de l'éditeur.
Très dommage et grosse déception pour ma part. 👎🏻

Encore meilleur que le premier !

Inconditionnel de Dungelot, j’y ai joué pendant un nombre d’heures incalculables ; pour vous donner une idée, je suis parvenu jusqu’au donjon 696 avec l’assassin. Bien évidemment, j’attendais donc la sortie de Dungelot 2 avec grande impatience.
En janvier, j’ai été déçu d’apprendre que le jeu avait été retiré de l’Apple Store sur décision de l’éditeur quelques jours seulement après y être arrivé, car il contenait trop de bugs et nécessitait trop de dépenses « in app ».

Je craignais que le projet soit tombé à l’eau… jusqu’à la semaine dernière ! J’ai téléchargé Dungelot 2 mercredi dernier, et depuis, je suis « accro », j’y joue dès que possible. Lors de ma première partie, j’ai été déconcerté par les différences avec le premier opus, puis j’ai vite été conquis par le jeu.

Les auteurs ont évidemment gardé le même principe de base : votre aventurier progresse dans un donjon constitué de cases cachant des monstres, de l’or, des trésors, des soins, des pièges… et vous devez trouver le monstre qui possède la clé et le tuer pour pouvoir passer au niveau suivant. Mais le jeu est infiniment plus abouti que son ancêtre, aussi bien sur le fond que sur la forme.

Il n’existe (pour l’instant ?) que trois classes de personnages : le guerrier, la mercenaire (une arbalétrière) et le mage. Lorsque vous prenez le jeu en main, vous n’avez accès qu’au guerrier, mais lorsque vous tuez le boss du premier château (voir plus loin), vous débloquez la mercenaire, puis tuer le boss du second château vous permet de jouer le mage.

Comme dans Dungelot 1, vous dépensez l’or gagné dans les donjons pour faire évoluer vos personnages au fil des parties ; mais cette fois, cette évolution se présente sous la forme de niveaux, comme dans les jeux de rôle, et vous pouvez choisir la façon dont vous augmentez vos caractéristiques (vie, armure ou mana), ce qui permet de personnaliser le héros. Petit regret : l’effet du niveau sur les caractéristiques comme l’attaque, les dégâts, le pourcentage d’esquive ou encore la résistance à la magie ne sont pas indiqués ; espérons que cela viendra dans une mise à jour prochaine.

L’autre grande innovation concernant les personnages est la présence de compétences (« Skills »), qui ont un effet important sur le jeu. Chaque classe de personnage acquiert une compétence spécifique aux niveaux 2, 4 et 6. Cela signifie que tous les guerriers de niveau 6 ont les trois mêmes compétences au début de chaque partie.

Ensuite, vous trouverez au cours de la partie plusieurs sanctuaires de connaissance qui vous donneront chacun le choix entre trois compétences tirées au hasard parmi celles que vous ne possédez pas : ce sont donc ces choix qui vont typer votre personnage pour la partie en cours. J’adore ce moment ! Vous rencontrerez des sanctuaires dans les donjons 10, 20 et 30, puis lorsque vous aurez atteint le niveau 6, dans les donjons 8, 16, 24 et 32. C’est aussi un aspect qui donne envie de recommencer immédiatement une nouvelle partie, pour jouer un nouveau personnage qui aura ses propres compétences.

Le déroulement du jeu est lui aussi très différent de celui du précédent Dungelot. Les monstres n’ont plus qu’une seule valeur, qui leur tient lieu à la fois de points de vie et de valeurs de dégâts. Mais chaque type de monstre a des chances différentes de vous blesser et de vous infliger un coup critique qui vous fera perdre deux fois plus de points de vie. La plupart d’entre eux possèdent également une ou plusieurs compétences (esquive, attaque surprise, contresort, rage, cannibalisme, etc.) qui ajoutent une grande profondeur au combat. Ces informations sont consultables très facilement en maintenant le doigt appuyé sur l’icône du monstre.

Contrairement à Dungelot 1, vous devez dépenser du mana pour pouvoir lancer les sorts. En fonction de votre résistance à la magie, (« Resistance »), les monstres peuvent également lancer plus ou moins de malédictions (« Curse ») qui vont vous gêner pendant tout le niveau, à moins que vous ne les dissipiez en dépensant du mana. Cela implique que vous devrez gérer intelligemment cette précieuse ressource magique, car si trop de malédictions s’accumulent dans un même niveau, vos chances de vous en tirer seront très faibles.

Vous avez le droit de transporter deux objets qui vous aideront dans votre quête. Contrairement à Dungelot 1, le jeu vous permet d’échanger à votre guise les objets en votre possession contre de nouveaux, à l’intérieur d’un même niveau. De plus, chaque objet a un effet permanent et un effet ponctuel nécessitant de le sacrifier. Vous pouvez donc faire bon usage des objets que vous ne désirez pas garder.

Enfin, autre grand changement : il existe plusieurs châteaux de difficulté croissante, renfermant chacun certains monstres spécifiques, ainsi que différent boss et des artefacts à trouver.

Graphiquement, Dungelot 2 est magnifique. Certes, les petits personnages animés de Dungelot 1 étaient mignons et rigolos, mais les nouveaux visuels sont tout de même plus adaptés à l’univers fantasy et sont très réussis, même s’ils ne sont pas animés. Cette perte d’animation et d’ailleurs grandement compensée par le fait que les combats sont animés : les coups échangés avec les monstres sont représentés (épées, flèches, boules de feu, rochers, etc.)

Vous l’aurez compris, Dungelot 2 est une réussite. Ne vous laissez pas induire en erreur par certaines critiques pleurnichardes décrétant que « c’était mieux avant » et qu’il est moins intéressant que son prédécesseur : si vous avez aimé Dungelot, vous allez adorer Dungelot 2 !

Dernière précision : je suis opposé à toute dépense « in app ». Je n’avais pas joué à la version initiale, mais apparemment, l’un de ses gros défauts était l’impossibilité de progresser sans débourser de l’argent véritable. Les auteurs ont parfaitement rectifié le tir : je n’ai pas déboursé un seul centime, ce qui ne m’a pas empêché de faire évoluer les trois personnages jusqu’au niveau 12 en une semaine.

Dungelot 2
Afficher sur iTunes
Cette app a été conçue pour iPhone et iPad.
  • Gratuit
  • Catégorie: Jeux
  • Mise à jour :
  • Version : 1.51
  • Taille : 84.1 Mo
  • Langue : Anglais
  • Éditeur :
Classé 12+ :
  • Scènes rares / légères de violence (animation ou fantastique).
  • Scènes rares / légères d’horreur et d’épouvante
  • Simulations rares / légères de jeu de hasard.
  • Scènes rares / légères d’humour vulgaire ou blasphématoire.
  • Scènes rares / légères réservées aux adultes (suggestives)

Compatibilité : Nécessite iOS 6.0 ou une version ultérieure. Compatible avec l’iPhone, l’iPad et l’iPod touch.

Note

Version actuelle :
Toutes les versions:

Classement des achats intégrés

  1. Golden ham0,99 €
  2. 10 runes2,99 €
  3. 35 runes7,99 €
  4. 12 000 coins11,99 €
  5. 20 runes4,99 €
  6. 3000 coins4,99 €
  7. 5500 coins6,99 €
  8. 1500 coins2,99 €
  9. 750 coins1,99 €