Klub des Loosers

Fuzati, le rappeur masqué de Versailles, crée le Klub des Loosers au début des années 2000. Avec DJ Orgasmic puis DJ Detect aux platines et à la production, Fuzati invente sa propre vision adolescente, romantique, suicidaire et misanthrope du hip-hop. Sur Vive la vie, premier album sans compromis sorti en 2004, Fuzati crache ses rimes haineuses sur ses propres échecs, l'humanité au sens large (mais les femmes en particulier), et la pression sociale versaillaise. Suite à un album de morceaux instrumentaux, Spring Tales, sorti en 2010, le Klub des Loosers refait surface en 2012, huit ans après son premier effort, avec un deuxième disque intitulé La Fin de l'espèce, sur lequel Fuzati continue d'offrir un parfait antidote aux postures machistes de la scène rap française sur 13 titres à l'humour caustique, naviguant entre considérations sociales et auto-dépréciation systématique. ~ Olivier Duboc & Jon O'Brien

Classement des morceaux

Dernier album

Albums

Artistes similaires