iTunes

Ouverture de l’iTunes Store en cours…Si iTunes ne s’ouvre pas, cliquez sur l’icône de l’application iTunes dans votre Dock Mac ou sur votre bureau Windows.Progress Indicator
Ouverture de l’iBooks Store.Si iBooks ne s’ouvre pas, cliquez sur l’app iBooks dans votre Dock.Progress Indicator
iTunes

iTunes is the world's easiest way to organize and add to your digital media collection.

iTunes est introuvable sur votre ordinateur. Pour voir un extrait, acheter ou louer des films, téléchargez iTunes maintenant.

Vous avez déjà iTunes ? Cliquez sur « J’ai déjà iTunes » pour l’ouvrir dès maintenant.

I Have iTunes Téléchargement gratuit

Paterson

HD   Tout public

Jim Jarmusch

Ouvrez iTunes pour voir un extrait de ce film, pour l’acheter et le télécharger.

À propos du film

Chauffeur de bus d’une trentaine d’années, Paterson (Adam Driver, Star Wars VII, Inside Llewyn Davis et Lincoln) mène une vie paisible dans le New Jersey aux côtés de Laura (Golshifteh Farahani) et de Marvin son bouledogue anglais. Chaque jour leur routine se déroule sans accroc : Paterson écrit des poèmes sur son carnet secret qui ne le quitte jamais et Laura multiplie les projets et expériences avec enthousiasme. Si un événement venait à survenir, tout serait alors chamboulé… Après Broken Flowers et Only Lovers Left Alive, Jim Jarmusch met ici en scène le quotidien en le rendant extraordinairement poétique.

Avis des utilisateurs

Nul.

Je pensais que certains navets Français avait la palme d' or pour la nullité. J' ai dépensé 10€ et perdu 1h30 pour constater que les américains dans le registre comédie dramatique y arrivent aussi...

C'est chou !

Un film américain où les superhéros ont des pouvoirs extraordinaires: boire une bière, promener son chien, cuisiner une tourte aux choux de Bruxelles, décorer sa maison, faire des gaffes. S'aimer.
La vie de tous les jours filmée sans effets spéciaux. Un nuage de poésie.

Remarquable...

... comme la plupart des films de Jarmusch.
Mais un Jarmusch ici un peu apaisé. Qui peut faire penser parfois à Raymond Carver, sa poésie du quotidien, cette espèce de fascination pour l'incommunicable, le détail symbolique, sans parler bien sûr de tout ce qui échappe à l'individu, à la fois esseulé et partie prenante d'un tout, à cet absurde qui finit toujours, peu ou prou, par faire sens.
Et la confirmation, éclatante : quel acteur que cet Adam Driver !