Le 28 Décembre 2008, l'Open 60 “Spirit of Canada” a été renversé par une déferlante grande durant la course Vendée Globe en solitaire autour du monde. Les dommages subis ont forcé skipper Derek HatTield a abandonner la course. Le bateau, qui avait besoin de réparations, fut transporté à Auckland en Nouvelle-­Zélande pour être reconstruit et améliorer. Le bateau sera renommé O Canada et un nouveau skipper prendra la barre. Le bateau sera presque complétement reconstruit de a à z. La transformation de l'Ô Canada nécessite beaucoup de travail et est effectuée par le chantier Ouest Alan.

Après la reconstruction, le skipper néo-­zélandais Dan Slater en deviendra le barreur et, un groupe de cinq marins canadiens d’élite seront envoyer en Nouvelle-­Zélande pour apprendre à naviguer sur Ô Canada. Les Canadiens membres de l’équipage sont pour la plupart des olympiens, mais il y a
également un entraîneur olympique et un autre marin de course au large de la classe Mini-­Transat. Ils devront endurer un programme d'entraînement rigoureux et être exposé aux dangers de la mer tout en étant supperviser dans le cadre de ce cours. Aussi ils devront apprendre à dormir avec le bateau en mode navigation. Ils seront testés sur leurs compétences nouvellement acquises et sur leur capacité à travailler sous pression. Les participants savent que c'est l'expérience d'une vie mais l'aventure sera difTicile, et intéressante à la fois. Les individus sortirons grandit individuellement, mais aussi en temps qu’équipe. Le Projet O Canada est une sorte de test pour savoir comment les marins de monotype Olympique réagirons avec la force des éléments en plein océan à bord de l'off-­shore yacht de course Ô Canada.

    • Louer 4,99 €
    • Acheter 13,99 €

Bande-annonce

Bande-annonce

Artistes du film

D’autres ont aussi acheté

Films inclus dans Documentaire