iTunes

Opening the iTunes Store.If iTunes doesn’t open, click the iTunes icon in your Dock or on your Windows desktop.Progress Indicator
Opening the iBooks Store.If iBooks doesn't open, click the iBooks app in your Dock.Progress Indicator
iTunes

iTunes is the world's easiest way to organize and add to your digital media collection.

We are unable to find iTunes on your computer. To download from the iTunes Store, get iTunes now.

Do you already have iTunes? Click I Have iTunes to open it now.

I Have iTunes Free Download
iTunes for Mac + PC

Guantanamo

Interrogatoires à Guantanamo, récitatifs pour comprendre la guerre.

This book is available for download with iBooks on your Mac or iOS device, and with iTunes on your computer. Books can be read with iBooks on your Mac or iOS device.

Description

Ce début avril 2010, la collection Fiction & Cie du Seuil propose l’édition livre définitive du texte de Frank Smith, Guantanamo, disponible en version numérique sur publie.net depuis janvier 2009 : c’est le 11ème titre en 15 mois à passer du numérique au papier, confirmant un rôle pour nous essentiel de repérage et mise en valeur, lecture et découverte à large spectre. En accord avec les éditions du Seuil, et pour contribuer à la diffusion du livre – version définitive, différente de cette première étape –, nous proposons (rien d’automatique, c’est un cadeau maison : nous envoyer par mail preuve d’achat libraire ou votre photo avec le livre) aux acheteurs de l’ouvrage l’accès gratuit à notre version numérique (epub inclus) [1].

Ça pour l’édition. Mais fier aussi de cette convergence parce qu’il s’agit d’un texte politique, qui nous redonne notre dignité au monde, en questionnant ses fonctionnements extrêmes, y reposant la question de l’homme et du langage.

Ce qu’il y avait de disproportionné dans le camp de Guantanamo, c’était la convocation symbolique : hommes mis en cage à ciel ouvert (au début du moins) dans une île, à l’opposé géographique du terrain de guerre où s’en était saisi, et soumis à une relation du type bourreau-esclave, s’il s’agissait pour les militaires de George Bush de faire payer à ceux-là un autre crime, à la fois réel et symbolique, celui du 11 septembre.

Ainsi se reconduisait, mais en se revendiquant d’une démocratie, une relation homme à homme que nous n’avions appris à envisager, même innommable que sous la botte nazie.

Début 2009, Obama, et c’est à son honneur, dès son 1er jour d’exercice, a prononcé la fermeture de Guantanamo : ce début 2010, le camp existe toujours.

Mais aucun de nous nulle part pour être indemne de Guantanamo : ce que nous avons appris à lire dans Les jours de notre mort de David Rousset, dans L’Espèce humaine de Robert Antelme, qu’est-ce que cela nous enseigne de ce qui s’accomplissait là-bas, sous les chapes de silence du secret militaire ?

La littérature permet d’entrer là. On se souvient de L’Inquisitoire de Robert Pinget.

Frank Smith se saisit des documents accessibles et publiés lors des premières commissions d’enquête. Il en fait une suite de récitatifs : contraindre la langue à marcher sur ces cailloux bruts, faire que chacun dessine un de ces captifs en situation d’interrogatoire (il y a l’interprète, il y a les bribes de rapports, il y a les réponses – au jour le jour, la guerre, et qui elle...

From Publishers Weekly

16 June 2014 – Smith’s book-length poem is a document of, among other things, the War on Terror, the plight of prisoners, U.S. misdeeds, conceptual art, and the cruelly circular logic that keeps detainees behind bars. Smith took the transcripts, released in 2006, of interviews with Guantánamo detainees, and arranged their testimonies and the summaries that accompanied them into various verse and prose forms. Conceptual poet and defense attorney Place (Statement of Facts) turns the stark French (provided en face) into inescapable English. Sometimes the prisoners speak in flat free verse: “When the Americans came to my house,/ they ordered me to lay on the ground,/ and I obeyed.” Sometimes prose blocks (with virgules built in) furnish chilling litanies: “We interrogate the interrogated, the interrogated answers the interrogator./ The interrogator questions the interrogated.” Even stranger paraphrases suggest that the bureaucratic, impersonal operations of the international system exist beyond the reach of law. Prisoners explain how they were picked up by mistake or framed by local enemies; they describe journeys from Uzbekistan, Tajikistan, Yemen, and elsewhere into the belly of a global war machine. Smith’s arrangements emphasize the absurdity of bad translation, the Guantánamo administrators’ inability to separate incomprehension from malice or understand what the detainees say.
Guantanamo
View in iTunes
  • 3,49 €
  • Available on iPhone, iPad, iPod touch, and Mac.
  • Category: Fiction & Literature
  • Published: 23 January 2009
  • Publisher: Publie.net
  • Print Length: 109 Pages
  • Language: French
  • Requirements: To view this book, you must have an iOS device with iBooks 1.3.1 or later and iOS 4.3.3 or later, or a Mac with iBooks 1.0 or later and OS X 10.9 or later.

Customer Ratings

We have not received enough ratings to display an average for this book.