iTunes

Opening the iTunes Store.If iTunes doesn't open, click the iTunes application icon in your Dock or on your Windows desktop.Progress Indicator
Opening the iBooks Store.If iBooks doesn't open, click the iBooks app in your Dock.Progress Indicator
iTunes

iTunes is the world's easiest way to organize and add to your digital media collection.

We are unable to find iTunes on your computer. To download from the iTunes Store, get iTunes now.

Already have iTunes? Click I Have iTunes to open it now.

I Have iTunes Free Download
iTunes for Mac + PC

Premiers fragments d’Écho

Une main pierre mangée de vivre.

Emmanuel Tugny

This book is available for download with iBooks on your Mac or iOS device, and with iTunes on your computer. Books can be read with iBooks on your Mac or iOS device.

Description

Ce n’est pas une métaphore concernant son écriture  Emmanuel Tugny joue de tous les instruments. Pour ma part, bien sûr, ce n’est pas le cas. Je me considère comme écrivain pauvre, avec une phrase et une seule, ou ce que je considère ma phrase, ma torsion (« Vous et votre français tordu », m’avait une fois rageusement lâché Jérôme Lindon, mais c’était affectueux quand même) comme outil unique, dont je ne saurais pas me débarrasser.
Le disque que je viens de recevoir d’Emmanuel Tugny, Molypop est un travail qui essentiellement repose sur lui : rythmiques, guitares, voix, arrangements. De même, la force avec laquelle il empoignait récemment, mais en impro, en balade sur les chemins de l’autre, le poète Tristan Corbière (Corbière le Crevant. Ou sa façon de s’engager à la fois dans des travaux de poésie avec friction du siècle, de sa façon chaotique, via tel fait divers du Brésil où il vit (Choro), ou de partir dans l’euphorie de la tradition revisitée d’une histoire d’amour en décor début de siècle (Mademoiselle de Biche, ça vient de sortir !). Même sa biographie semble ce tournoiement. Mais si précisément sa façon d’aller se cogner à toutes ces limites des formes pré-existantes témoignait justement de ce qu’on lit dans ses textes : ce fond questionnant, cette fluidité d’une permanente remise en cause, de quelque endroit qu’on ait attaqué le front de taille ?
Et si, même, ce bousculement de frontière témoignait de notre propre bousculement intérieur, entre raconter une histoire et l’abstraction nue de poésie, le besoin de marcher vers le bord de la scène où on va dire, et le besoin aussi de travailler à plusieurs, se mettre ensemble dans la question ? A preuve que Molypop paraît chez l’éditrice de ses livres, elle-même à l’origine de ce RALBUM où mots et musique avaient comme contrainte de renvoyer au grand dehors du monde, de s’y affronter.
Le texte que nous confie Emmanuel Tugny semble paradoxalement calme. La figure d’Écho implique l’eau, le reflet. Il explore cette figure du double et de l’autre via le corps, et le poème doit se charger d’une sensualité crue qui pourrait le détruire : et c’est ici, précisément, qu’il va tendre sa forme, retourner cette violence et cette sensualité sur l’arrangement intérieur de la langue, paragraphe à paragraphe, vers à vers.
Il faudrait qu’on ne lise pas cet enfoncement fluide et mobile comme la musique de Tugny, en tant que poésie. Mais en tant que figure d’ouverture, la même qui a pu nous mener à Tristan Corbière, ou...

Premiers fragments d’Écho
View In iTunes
  • $4.99
  • Available on iPhone, iPad, iPod touch, and Mac.
  • Category: Poetry
  • Published: Nov 09, 2008
  • Publisher: Publie.net
  • Seller: Immateriel.fr
  • Print Length: 24 Pages
  • Language: French
  • Requirements: To view this book, you must have an iOS device with iBooks 1.3.1 or later and iOS 4.3.3 or later, or a Mac with iBooks 1.0 or later and OS X 10.9 or later.

Customer Ratings

We have not received enough ratings to display an average for this book.